Association professionnelle agréée par le ministère de l'Éducation nationale (BO 16 juillet 2015)

Le prix littéraire de l’ANCP&AF a été attribué à Mélanie Tellier par le jury composé de conseillers pédagogiques et de la directrice de collection jeunesse de la SEDRAP.

fauteuilpourquatre1Le roman pour la jeunesse primé porte le titre « Un fauteuil pour quatre » et s’adresse à des lecteurs de cycle 3 - cm2-6éme. C’est un public que connaît bien Mélanie Tellier qui enseigne les lettres anciennes et le latin en collège. Elle décline ses talents d’écrivain autour de la rédaction de nouvelles, un genre littéraire assurément très délicat. Depuis quelques années, elle a fait également le choix de la littérature de jeunesse.

Le roman évoque la délicate réintégration dans une nouvelle classe d’un enfant ayant définitivement perdu l’usage de ses jambes dans un accident de voiture en compagnie de ses parents. Il refuse tout privilège et sait manifester sa réprobation quand on l’exclut d’un cours.

Un fauteuil pour quatre est présenté par un membre du jury comme abordable, fluide, empathique et sans mièvrerie. Dans une analyse assez voisine, une autre membre du jury insiste sur la cohérence du texte : « Le verbe pousser peut s’entendre au sens propre. On peut pousser ce fauteuil. Il peut s’entendre aussi dans un sens plus particulier car on encourage, on aide sans pathos et l’enfant en situation de handicap fait partie à part entière d’un groupe d’enfants. Les adultes sont aussi bienveillants ».

Les livres parlant d’intégration des enfants handicapés ne sont pas légion. Le handicap entraine souvent la solitude. L’éveil à la compréhension des valides se fait souvent bien lentement. Un fauteuil pour quatre est un récit qui en fera réfléchir plus d’un en s’opposant à des attitudes indéfendable de certains car ce texte bannit l’égoïsme et évoque un sincère respect.

Le prix a été remis en main propre lors du congrès de Marseille qui abordait le concept de territoire sous de multiples aspects. Entrer dans un livre, c’est passer une frontière pour pénétrer dans autre univers ; dans un autre contexte. Parfois même, il permet au lecteur de pénétrer dans la tête du narrateur. Mélanie Tellier a su par son style offrir plusieurs portes d’accès à une belle histoire de tolérance et d’amitié.

 Daniel Feurtey
Président du prix littéraire ANCP&AF

Vous souhaitez concourir pour le prix 2020. Proposez un manuscrit inédit en format pdf pour élèves de cycle 3 avant le 31 décembre 2019 à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.