Stylos en folie
Prix ANCP 2020
Appel à candidatures

Association professionnelle agréée par le ministère de l'Éducation nationale (JO 24 juillet 2020)

L’exercice du métier d’enseignant en école primaire s’appuie sur le concept de polyvalence. (« Ce n’est pas une infirmité ! » -P. Lamouroux)

Le référentiel des compétences et capacités caractéristiques d’un professeur des écoles de 1994 définit la polyvalence du maître d’école : « un maître polyvalent, capable d’enseigner l’ensemble des disciplines dispensées à l’école primaire. Il doit posséder une culture générale lui permettant de maîtriser les grands concepts relatifs aux disciplines enseignées à l’école maternelle et élémentaire (espace, temps, démarche scientifique, système de numération, fonctionnement de la langue). Il doit être capable d’initier ses élèves à une langue vivante étrangère ou régionale. Il doit nécessairement posséder des connaissances et des outils d’enseignement relatifs à toutes les disciplines qui sont au programme des écoles ».

 

On ne saurait être plus explicite… ni plus ambitieux !

Le professeur d’école a donc reçu pour mission de mettre en œuvre des apprentissages à travers plusieurs disciplines.

Toutefois, le concept de polyvalence des maîtres à l’école primaire revêt une pluralité de sens et se présente sous des aspects différents :

  • une maîtrise professionnelle de l’ensemble des disciplines ou des domaines à aborder à l’école primaire : il s’agit de pluridisciplinarité, en opposition à la spécialisation qui caractériserait l’expertise dans une discipline ;
  • la capacité à instaurer des liens entre les disciplines : c’est la notion d’interdisciplinarité qui prévaut dans ce cas. La mise en cohérence des apprentissages veille à donner du sens à l’acte d’apprendre.
  • la conception d’un apprentissage qui contribuerait à développer chez l’élève des compétences transversales. La discipline ne représenterait pas une fin en soi, elle serait au service d’acquisition d’outils, de ressources mobilisables pour des objectifs de formations ultérieurs. La notion de transdisciplinarité est ici en mesure de décrire la polyvalence de l’enseignant en école primaire.

Le terme « polyvalence » est donc utilisé pour caractériser :

  • une position professionnelle : le maître polyvalent, chargé de tous les enseignements -par opposition au professeur du second degré spécialiste de sa discipline
  • des exigences spécifiques à l’école primaire : la polyvalence n’est pas seulement l’enseignement de contenus disciplinaires juxtaposés, mais l’aptitude à créer la cohérence et le sens des apprentissages à travers lesquels les élèves construisent leurs savoirs.

pdf1.1.2_Outils_pour_l_interdisciplinarite.pdf

pdf1.1.3_La_Polyvalence_à_l_école_maternelle_animation_péda_2009_maternelle_et_EPS.pdf

pdf1.1.4_Contribution_de_l_EPS_dans_les_Projets_d_Ecole.pdf

pdf1.1.5_Langage_et_motricité_synthèse.pdf

pdf1.1.6Transversalité_instrumentale_ACROSPORT.pdf