Congrès 2022
Dinard 23-25 mai
Un, cent, beaucoup
Prix ANCP 2021

Association professionnelle agréée par le ministère de l'Éducation nationale (JO 24 juillet 2020)

yvanne chenouf

Le rôle de l’écrit dans la conquête de l’autonomie et de la citoyenneté.

Dès qu’un enfant commence à faire du sens avec les signes écrits, son plaisir, celui de son entourage est palpable mais de là à parler d’autonomie ! L’activité de déchiffrage résiste aux réalités du texte : la langue écrite, affranchie de l’oral, exhibe ses blancs et ses silences, transformant l’activité du lecteur en coopération active.

Que l’exercice de la citoyenneté s’appuie sur le lire/écrire est évident dans une société structurée par la culture écrite mais le rapport est-il si linéaire entre les savoirs scolaires, axés sur des compétences individuelles, et l’exercice démocratique où l’écrit est l’instrument d’une pensée qui s’élabore collectivement, dans la confrontation d’idées ? Après avoir réfléchi aux usages experts de l’écrit et à ce qui en conditionne l’accès, nous verrons en quoi l’organisation scolaire est déterminante pour que s’élargissent les bases de l’exercice démocratique, c’est-à-dire des rapports à l’écrit.

pdfArticle Yvanne Chenouf Place publique.pdf

 Yvanne Chenouf écrit des articles et participe à des conférences sur les domaines croisés de la lecture et de la littérature à l’école. Elle anime la rubrique « Des enfants, des écrits » dans Les Actes de Lecture, revue de l’Association Française pour la Lecture dont elle est un membre actif (www.lecture.org). Là, elle a dirigé deux livres de promotion des livres pour les jeunes enfants : Aux petits enfants les grands livres (fictions) et Hauts les docs ! (documentaires). Elle y a aussi créé plusieurs collections dont les Lectures Expertes (8 volumes parus) qui explorent la richesse du fonds pour les enfants et les Observatoires de la lecture  qui montrent comment des enfants peuvent s’approprier, de manière critique, des écrits de toutes sortes (3 volumes parus).

Avec Jean-Christophe Ribot, réalisateur, elle a créé une série de films (Lecteurs à l’œuvre)  pour donner à voir la qualité des interprétations des enfants confrontés à des œuvres littéraires (Rascal, François Place, Philippe Corentin, Claude Ponti et Jacques Roubaud…) Elle  a publié en 2006 un livre référence sur Claude Ponti « Lire Claude Ponti, encore et encore » aux éditions Être et en prépare un nouveau sur Philippe Corentin.

D’abord institutrice, elle a travaillé 20 ans à l’Institut National de la Recherche Pédagogique dans l’équipe de Jean Foucambert a enseigné en tant que professeur de français à l’IUFM de Créteil (site de Livry-Gargan) avant d’être retraitée, son statut actuel.

Bibliographie

Auteure

  • 1983, Des enfants, des écrits, la vie, MDI
  • 1985, Une journée à l’école de l’AFL, Retz
  • 2006, Lire Claude Ponti encore et encore, Être éditions

 Directrice de collection

  • 1986, Dossiers Lecture et petite enfance, AFL
  • 1999, La Leçon de lecture au cycle 2, AFL
  • 2005, L’Enfance de lire, AFL
  • 2007, Aux petits enfants les grands livres, AFL
  • 2009, Hauts les docs !, AFL 

Directrice de séries à l’AFL

  • Théo-Prat’ depuis 1999 12 numéros
  • Lectures expertes depuis 2002, 8 volumes
  • Observatoires de l’écrit depuis 2009 3 volumes 

Productions audiovisuelles (avec Jean-Christophe Ribot) :

Apprendre à lire,

  • « Une fin de loup », à propos de Ami-Ami, Rascal & Stéphane Girel, novembre 2010 
  • « Explorateurs de légendes », à propos de Les derniers géants, François Place, Casterman, 2011
  • « Arrête tes clowneries », à propos de  Tête à claques, Philippe Corentin, L’école des loisirs, 2011
  • « Poussi, poussine », à propos de Blaise et le château d’Anne Hiversère, Claude Ponti, L’école des loisirs, 2011

En préparation, une nouvelle production à partir d’un poème de jacques Roubaud extrait de Les Animaux de personne, Seghers.